Testament d'Orphée, ou ne me demandez pas pourquoi!, Le (1960)